Protection exécutive : Paysage des menaces en sécurité résidentielle

Voici l'article d'introduction de ma nouvelle série sur la sécurité résidentielle : « Estate Security Hacks ».

Dans le dernier numéro d’"Executive Protection Hacks", j'ai fourni un cadre simplifié pour aborder le sujet des renseignements sur les voyages, en soulignant les idées et les outils que le lecteur peut utiliser dans son rôle d'analyste de la protection des hautes personnalités.

 

Hacks (gestion réussie*) de la sécurité résidentielle : Préface

Avant de poursuivre, il y a un thème important dont vous devez prendre note.

Dans cette collection d'articles, je n'ai pas l'intention de dire aux lecteurs comment gérer leurs programmes de sécurité résidentielle/immobilière. Ils peuvent lire « Corporate Executive Protection » de Christian West et Brian Jantzen pour cela. De plus, il y a déjà une tonne de littérature sur la sécurité résidentielle par des auteurs comme R. L. Oatman - dans ces articles, je touche à  des sujets qui n'ont pas reçu beaucoup d'attention.

J'ai l'intention de souligner les facteurs qui, à mon avis, sont particulièrement pertinents pour les professionnels de la sécurité des particuliers qui travaillent dans le cadre de ces programmes de sécurité résidentielle. C'est écrit en pensant à eux, moins à leurs gestionnaires ou aux gestionnaires de leur gestionnaire (bien qu'ils en tireraient encore quelque chose !). Cela pose un défi en soi : faire travailler un homme ou une femme 60 heures par semaine pour obtenir un perfectionnement professionnel, et un bon développement professionnel.

 

Hacks de sécurité résidentielle : Introduction

Définition des termes : Qu'est-ce que la sécurité résidentielle ?

Dans le contexte de ce recueil d'écrits, la « sécurité résidentielle » renvoie généralement à un type de programme de sécurité mis en œuvre à la résidence d'un personnage public ou d'une personne ayant une valeur nette très élevée, plus précisément le type de programme qui est exploité par des professionnels (et non par des « gardiens ») 24 heures sur 24,7 jours sur 7, y compris un centre d'opérations.

Cela n’exclurait pas la présence d'un gardien à 10 $/h à une porte, mais cela signifie qu'il ne peut pas utiliser ce matériel pour se comporter comme son homologue à 30 $/h.

Travailler dans le domaine de la sécurité résidentielle (surtout avec un GSOC [Global Security Operations Center] 24 heures sur 24) peut être l'une des tâches les plus difficiles dans la protection exécutive. Une fois que vous avez fini de rire de cette affirmation, considérez l'éventail des problèmes possibles qui peuvent « tourner mal » à tout moment (voir le diagramme).

Executive Protection World Cloud.png

 

Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive, mais seulement d'une description visuelle des problèmes auxquels un professionnel de la sécurité résidentielle peut être confronté.

Et puis pour compliquer les choses, une simple erreur peut vous coûter votre travail... les fléchettes criminelles sur la caméra #999 car vous êtes au téléphone pour aider le membre de votre équipe... et vous êtes viré !

Lire cette liste est une chose. Avoir un plan pour aborder plusieurs variantes de chaque problème est le plus difficile.

Qu'est-ce que je suis censé faire avec ça ?

Parcourez cette liste dans le diagramme, puis supprimez-la. Ensuite, établissez votre propre liste améliorée et personnalisée pour votre exploitation. Bon sang, ce serait aussi une excellente question d'entretien lorsque vous cherchez votre prochain agent de sécurité résidentielle :

« Si le personnel de maison vous informe que le Principal a été trouvé inconscient dans le salon, que répondez-vous ? »

« Quelles sont les caractéristiques d'une bombe dans un colis/lettre piégée et comment traiteriez-vous la réception d'un tel colis ? »

Jusqu' à présent, nous n'avons discuté que des problèmes, les prochains articles portent sur les solutions... Restez à l'écoute !

Merci pour la lecture,
Travis

PS : Ne manquez jamais un article en vous inscrivant à la liste de diffusion d'EP Nexus - Cliquez ici.


__ NdT : Hacks dans le contexte des sujets discutés par Travis doit être compris comme « gestion réussie d’un travail » et non pas comme un accès illégal à des données ! Voir la définition ci-dessous :
Definition of hack (Merriam-Webster dictionnary) transitive verb … a] informal : to manage successfully - just couldn't hack the new job …

 


Bienvenue à EP Nexus! EP Nexus vous propose un blog et un site web de ressources pour les professionnels de la protection exécutive et de la sécurité. Tous mes articles ont d'abord été publiés en anglais, mais avec l'aide de Lionel Draon (Professional Bodyguard Association), les articles sont maintenant disponibles en français. Lionel a ajouté de la valeur à chaque article en incluant ses propres points et en mettant en relation des outils/matériels propres à l'Amérique du Nord avec un auditoire francophone.