10 pratiques de bon sens en sécurité pour le PDG

Je suis coupable d'avoir utilisé l'expression « pratiques de bon sens en sécurité », et j'imagine que de nombreux professionnels de la protection des hautes personnalités utilisent également ce terme périodiquement.

Chaque fois que j'ai utilisé cette expression, j'ai pensé : « Quel prétexte »... il n'y a pas d'expression dans la sécurité qui soit plus paresseuse et vide que « pratiques de bon sens en sécurité ». Est-ce que cela existe au moins ?

Ci-dessous, un extrait du matériel de formation pour la Masterclass de Travel Intelligence. Ici, j'essaie d'aplanir certaines de ces pratiques illusoires (mais de bon sens ?).


Est-ce une liste exhaustive des pratiques de bon sens en sécurité. Bien sûr que non, mais c’est un point de départ.

Si le PDG pouvait adapter quelques idées et pratiques, ce serait celles ci-dessous :

  1. La commodité, c'est la sécurité. Généralement, la commodité se traduit par une exposition moindre aux menaces potentielles.
     
  2. Restez discret en ce qui concerne les véhicules, les vêtements, les bijoux, etc.
     
  3. Maintenez la vigilance, une conscience, de la situation, et si quelque chose ne va pas, faites confiance à votre instinct. Si vous ne vous sentez pas en sécurité, déménagez dans un endroit plus sûr, comme un poste de police ou une entreprise disposant de mesures de sécurité (banque, hôtel, etc.).
     
  4. Variez les routines, horaires d’arrivées/départs, itinéraires, etc.
     
  5. Portez sur vous une petite lampe de poche et un masque de protection (fumées)
     
  6. Profitez des facilités offertes à l'hôtel ou dans un centre de villégiature parce qu'il s'agit d'un environnement plus sûr et contrôlé qu'à l'extérieur. Si vous sortez de l’hôtel, ne vous aventurez pas seul et ne vous éloignez pas des espaces publics (surtout la nuit).
     
  7. Transportez des objets sur le devant de votre corps pour éviter d'être victime de la petite criminalité. Et si vous êtes confronté à un voleur à main armée, abandonnez vos biens.
     
  8. Protégez vos données : n’utilisez pas le wifi public et conservez avec vous vos appareils électroniques ! L’hôtel n’est pas un endroit sécurisé pour conserver vos données personnelles ou professionnelles.
     
  9. Confiez à quelqu’un de sûr une copie de votre itinéraire complet (assistant, collègue de l’équipe de sécurité, proche, ect.)*
     
  10.  Connaissez l’endroit avant de vous y rendre. Cela diminue l’anxiété en cas de crise ou d’événement imprévu. Connaître les lois, les coutumes, les points d’urgences (ambassade, hôpital, ect.) et les endroits à éviter, augmente les chances de survie.

Ne manquez jamais un article, en vous inscrivant à la liste de diffusion d'EP Nexus - Cliquez ici.


* NdT : pour les zones où le kidnapping est un risque significatif, il est utile de confier à un tiers de confiance qui suit vos déplacements, un échantillon d’écriture ainsi qu’un enregistrement audio ou vidéo récent de votre Principal (ou une photo récente) ainsi que, si c’est possible, de quoi identifier formellement celui-ci (ADN, panoramique dentaire, etc.). Bien d’autres procédures doivent être mises en œuvre pour le risque d’enlèvement, ici il ne s’agit que de bases utiles aux forces de l’ordre mobilisées pour les recherches.


Bienvenue à EP Nexus! EP Nexus vous propose un blog et un site web de ressources pour les professionnels de la protection exécutive et de la sécurité. Tous mes articles ont d'abord été publiés en anglais, mais avec l'aide de Lionel Draon (Professional Bodyguard Association), les articles sont maintenant disponibles en français. Lionel a ajouté de la valeur à chaque article en incluant ses propres points et en mettant en relation des outils/matériels propres à l'Amérique du Nord avec un auditoire francophone.